introduction / l'esthétique


l'esthétique

dernière mise à jour le : 24-1-2021

Comment avoir une belle maison solaire ?

Voici une phrase que l’on entend souvent : « les panneaux solaires, c’est moche ». Mais en réalité, grâce au progrès technique, l’esthétique des panneaux solaires de nouvelle génération n’a rien à voir avec celle d’y a 10 ans. Ceci est dû aux améliorations dans la gestion thermique des modules ainsi qu’au progrès de cellules monocristallines, qui permettent la fabrication de panneaux lisses d’un bleu marine sombre qui se marie bien avec les toitures traditionnelles.

La preuve ? L’autosuffisance solaire est désormais la réalité parmi certains châteaux classés grands crus au Médoc, du nouveau quartier général de Apple à Cupertino, ou encore par certaines marques de yacht de luxe. Une maison solaire renvoi un éclat tendance de modernité, mais aussi une certaine attitude nouvelle sur l’autosuffisance, le vivre ensemble, et le progrès.

Dans cette section du Guide Complet, nous allons vous présenter la gamme de panneaux solaires en 2021, les toits solaires, ainsi que les possibilités du solaire hors toiture afin d’explorer ensemble toutes les opportunités du solaire. Nous finirons par parler de l’avenir du solaire, car des nouvelles technologies sans silicium permettront bientôt des panneaux solaires transparents.

Contenu du guide

1. Panneaux photovoltaïques nouvelle génération

i. Cellules monocristallines ou polycristallines ?
ii. La gamme des panneaux solaires

2. Comment s’assurer une belle maison solaire ?

i. Types de poses
ii. Le solaire hors toiture

3. L’avenir des technologies photovoltaïques

i. Tuiles solaires bientôt rentables

1. Panneaux photovoltaïques nouvelle génération

Points à retenir :

  • Choisissez entre la puissance et esthétique du panneau monocristallin, ou le rapport qualité-prix avantageux du panneau polycristallin.
  • Découvrez les panneaux solaires dernière génération noirs et lisses avec un aspect discret et élégant.
  • Evitez les modules photovoltaïques bleus et quadrillés de l’époque.

1.i. Cellules monocristallines ou polycristallines ?

Il existe deux types de cellules solaires photovoltaïques fabriquées à partir de silicium : cellules monocristallines et les cellules polycristallines. Les panneaux monocristallins coutent plus cher, mais ont un rendement supérieur vis-à-vis de du rapport taille/productivité (22% au lieu de 16%). On peut différencier les deux par leur grain distinct, mais aussi par leur couleur et texture.

Les cellules polycristallines : le photovoltaïque de l’époque

Les cellules polycristallines sont fabriquées à partir de plusieurs cristaux de silicium. Le polycristallin commence également comme une « graine » de cristal de silicium placée dans une cuve de silicium fondu. La cuve est refroidie, ce qui forme les grains distinctifs du polycristallin.

Leur texture est donc non-uniforme et cassée. Leur couleur bleu marine est plus claire. Ils se marient donc difficilement avec leur milieu, notamment avec des toitures traditionnelles. Les panneaux polycristallins sont moins chers, et donc plus courants aujourd’hui.

Les cellules monocristallines : moderne

Les panneaux monocristallins sont plus avantageux en termes de rendement, durée de vie et d’utilisation d’espace. Les cellules monocristallines, comme leur nom l’indique, sont créé à partir d’une seule structure cristalline continue de silicium raffiné. Cela rend la structure homogène, et donc leur texture plus lisse. D’où aussi leur couleur bleu marine très sombre (presque « noire »).

Leur esthétique est donc supérieure : les panneaux monocristallins, plus performant, offrent une couleur discrète qui reflète la couleur du ciel tel un miroir. Puis, leur couleur et texture moderne se marient bien avec les tuiles en ocre des toits traditionnels. Les panneaux solaires monocristallins s’intègrent donc mieux avec maisons et paysages.

1.ii. La gamme du panneau photovoltaïque

L’esthétique du module à base de silicium varie en fonction de l’apparence des trois composantes visibles d’un capteur solaire photovoltaïque :

  1. le cadre du module solaire photovoltaïque,
  2. l’envers des cellules solaires,
  3. le câblage des cellules.

Les autres éléments d’un système photovoltaïque, tels que les micro-onduleurs, le câblage, voire le compteur etc. ne sont pas visibles et n’importe donc pas.

Tous les modules solaires photovoltaïques font donc partie d’une gamme par rapport à leur apparence.

Le panneau solaire moche !

Les panneaux photovoltaïques les moins esthétiques sont les plus anciens, car plus rudimentaires. Ils sont typiquement ceux avec un (1) cadre argenté, un (2) support blanc et des (3) cellules filaires.

Pourquoi les juger comme étant moche ? Ces panneaux rudimentaires, avec leur allure gaufrée, ont un aspect discordant à cause de leurs envers blancs et de la visibilité des fils des cellules. Les cadres épais en aluminium et les cellules souvent bleu clair, avec une texture cassée, se marient rarement avec les tuiles traditionnelles.

Ces cellules solaires sont de couleur claire (blanc, argent) afin de refléter plus de chaleur, ce qui maintient le panneau solaire frais et augmente son efficacité. La couleur bleu très prononcé est due au processus de fabrication des modules polycristallins.

Bien que démodés, ces panneaux solaires restent encore le meilleur rapport qualité-prix, car leur fabrication de masse est la plus avancée. Ils sont encore souvent utilisés pour les toitures agricoles et industrielles, ainsi que dans les centrales solaires. Fiables et moins chers, ils sont aussi souvent proposés aujourd’hui par les installateurs photovoltaïques qui ne se soucient pas de l’esthétisme des systèmes photovoltaïques de leurs clients.

Le panneau solaire classique aujourd’hui

Les panneaux photovoltaïques les plus vendus aujourd’hui sur le marché ont (1) un cadre noir, (2) un support blanc, avec (3) cellules filaires.

Ces panneaux solaires n’ont plus de cadre en aluminium. Le cadre désormais noir des modules photovoltaïques se marie mieux avec le toit, ce qui les rend plus élégants car plus discrets. Ces modules photovoltaïques ont toujours un support blanc et des rayonnages surélevés pour éviter le surchauffement des cellules solaires et ainsi conserver leur efficacité.

Le résultat : un style plus raffiné sans trop augmenter les prix ! Leur rendement supérieur implique donc un retour sur investissement supérieur que des modèles anciens.

Le panneau solaire élégant

Comment choisir les meilleurs panneaux photovoltaïques ? Choisissez l’élégance noire : (1) cadre noir, (2) un support noir, avec (3) cellules filaires.

Les modules photovoltaïques noirs sont récents, et totalement différents des anciens modèles ! Les innovations en gestion thermique des cellules solaires et leurs méthodes de fabrication n’existez tout simplement pas il y a une dizaine d’années. Ils sont moins résistants à la chaleur que les panneaux solaires à support blanc, ce qui peut nuire à leur efficacité. Mais leur rendement est élevé par rapport aux panneaux photovoltaïques pas chers. Ils sont par conséquent légèrement plus cher que les panneaux classiques.

Les modules, le cadre, et le support sont sombres. La conception est entièrement noire. Les cellules photovoltaïques sont d’un bleu foncé presque noir. On n‘observe plus de ‘grille’ gaufrée entre l’envers blanc et les cellules solaires bleues. Le contraste entre les couleurs et textures conflictuelles n’existe plus : le câblage reste visible de près, mais vue du jardin le module photovoltaïque semble noir mat. Cela rend le panneau solaire élégant et discrets. Le toit solaire est esthétique.

Le plus beau panneau solaire au monde

Laissez-nous vous présenter à présent « la meilleure marque de panneaux photovoltaïques » selon les recherches menées par notre équipe. Toujours à la recherche du beau, l’ensemble de l’équipe suit attentivement les différentes innovations et marques de panneaux photovoltaïques.

Selon les trois composantes visibles d’un capteur solaire photovoltaïque : (1) le cadre du module solaire photovoltaïque, (2) l’envers des cellules solaires, et (3) le câblage des cellules pour critères esthétiques, le plus beau panneau solaire au monde en 2021 est le Sunpower Maxeon.

Le modèle Maxeon de la marque Sunpower propose un panneau solaire qui a (1) cadre noir, (2) un envers des cellules noir, mais surtout (3) des cellules sans fil.

SunPower ont effectués des recherches approfondies pour développer ce module photovoltaïque sans risque de surchauffer. Avec une efficacité de plus de 21%, le modèle est aussi parmi les plus efficaces, et son rendement amorti rapidement son surcoût. Ces panneaux solaires haut de gamme allient donc rendement et esthétique. Ils sont donc un peu plus chers.

Les panneaux solaires noirs avec cellules sans fil sont donc performants mais ils deviennent surtout une véritable décoration pour votre maison. L’absence de câblage visible des cellules permet une texture lisse. Cela s’ajoute à la discrétion élégante d’un panneau solaire entièrement noir.

2. Comment s’assurer une belle maison solaire ?

Points à retenir :

  • Optez pour la pose en surimposition au bac acier pour une maison solaire belle et sécurisé.
  • Vérifiez l’expérience et sérieux de l’installateur avant de signer pour une pose en intégration au bâti.
  • Songez aux ombrières, vérandas, pergolas solaires en même temps que la toiture solaire.
  • Soyez vigilant quant au solaire au sol, car le projet ne bénéficiera pas de revente de surplus.

2.i. Les deux types de poses :

Le type de pose, ou le système d’intégration, des panneaux solaires impacte fortement l’esthétique de l’ensemble de la maison solaire. Il existe deux types de pose :

Toiture intégrée : intégration au bâti

Le système photovoltaïque se substitue à une partie de votre toiture en retirant une partie de vos tuiles, ardoises, etc. ; tout en assurant l’étanchéité. C’est option qui se marie le mieux avec votre toit: tout est sur le même plan et les panneaux ne dépassent pas le toit. Mais la pose est particulièrement complexe et coûteuse (en moyenne entre 500 et 1 000 € de plus). Elle nécessite un professionnel doublement qualifié couvreur chevronné. Le danger sinon est de souffrir de problèmes d’étanchéité. D’ailleurs, 99% des sinistres surviennent avec sont intégrés au bâti (d’après une étude faite en 2013 par Saretec).

Fiable et moins cher : la surimposition

La surimposition consiste à poser les panneaux solaires par-dessus votre toiture existante. Les panneaux photovoltaïques sont fixés solidement par des crochets sur les chevrons de la charpente. Ces crochets sont ensuite fixés sur des rails en aluminium qui serviront de support aux panneaux photovoltaïques.

La pose surimposition permet à l’air de circuler dans l’espace entre les panneaux photovoltaïques et votre toiture pour une meilleure gestion thermique et donc meilleur rendement. La pose au-dessus de votre toit vous évite les problèmes d’étanchéité en laissant votre toiture quasi intacte. La pose en surimposition comporte moins de risques de fuite ou perte d’isolation, et coûte moins cher. Elle est donc conseillée d’un point de vue technique et financier. En revanche, le système photovoltaïque se mariera moins bien avec votre maison : il semblera plus détaché de votre toit.

La technique au bac acier

La technique pour un système d’accroches au bac acier permet un système d’intégration directement au bâti, mais en posant d’abord une couverture en bac acier sur la charpente. Les crochets et rails sont posés par-dessus. L’ondulation en forme de « U » des toitures en bac acier permet une pose très simple en surimposition pour un poseur qualifié. La technique permet d’éviter donc les risques de fuite. Elle nécessite, par contre, un professionnel qualifié.

2.ii. Le solaire hors toiture

Pourquoi se limiter au solaire uniquement sur la maison principale ? Or, les modules photovoltaïques sont un produit modulable qui s’adapte à vous. Des aménagements 2 en 1 qui permettent de valoriser votre maison tout en produisant votre propre électricité solaire. Comme pour les poses sur toiture, ils peuvent être posés sur des constructions neuves ou existantes. Voici quelques exemples.

Pergolas et vérandas

Il existe des vérandas et pergolas solaires très conviviales, qu’ils soient plats ou inclinés. Voyez par vous-même.

Il n’est malheureusement pas possible de poser des panneaux solaires sur une véranda avec une toiture en verre car la structure doit être solide. Si la surface est plate, il est nécessaire d’installer des socles qui inclinent les panneaux. Il faut donc compter 10% de plus. En moyenne, une installation sur véranda coute entre 4000 et 7500 euros, mais cela varie bien évidemment en fonction du nombre de panneaux solaires.

Ombrières et dépendances

Un aménagement d’une belle ombrière procure un plaisir pour la famille tout en produisant de l’électricité solaire par-dessus. Le rendement peut être tel qu’il sera même rentable d’alimenter sa maison principale à partir de l’électricité solaire produite hors toit. Cela nécessitera cependant l’extension nécessaire de l’installation électrique et donc câblage au travers le jardin.

Un abri ou annexe pour voiture est idéal si vous voulez garder votre véhicule à l’ombre. Un carport occupe normalement une surface de plus de 20m². Si vous possédez une voiture électrique, vous pouvez aussi la charger directement depuis votre garage pour un carburant entièrement gratuit.

En ce qui concerne le prix du projet entier (structure + système photovoltaïque), il varie beaucoup en fonction de la surface et du matériel. Pour vous donner un ordre de grandeur, le prix débute aux alentours de 10 000 euros, et peut grimper jusqu’à 30 000 euros dans certains cas. Cependant, le rendement important d’un tel système photovoltaïque vous offre un retour sur investissement conséquent. La rentabilité du projet dépend du cas par cas.

Solaire au sol : différent du reste

Si vous disposez d’un grand terrain, vous avez peut-être songé à un système photovoltaïque directement au sol. La pose est facile à réaliser et s’avère moins onéreuse. Le coût de la pose est aussi plus faible. Cela peut donc être un projet visionnaire dans le cadre d’un jardin spacieux, mais il y a deux choses importantes à savoir.

La première est que les panneaux solaires doivent être posés à un angle pour un rendement suffisant. Un angle de 35-45 degrés est recommandé pour une exposition optimale à la lumière du soleil. Deuxièmement, EDF OA ne vous paiera pas pour les injections dans le réseau du surplus d’électricité solaire. Le dispositif de revente de surplus ne s’applique pas au photovoltaïque au sol contrairement au solaire sur toiture.

Cependant si vous optez pour un système de stockage avec une consommation sur place importante de l’électricité, la pose des panneaux solaires au sol peut être intéressante en vue du rendement supérieur et faible prix.

3. L’avenir des technologies photovoltaïques

Points à retenir :

  • Choisissez des tuiles solaires en chantier pour une maison solaire magnifique.
  • Rassure-vous : les tuiles solaires assurent l’étanchéité du toit.
  • Sachez que les tuiles solaires ne sont pas encore rentables pour une toiture existante.

3.i. Tuiles solaires bientôt rentables

Une tuile solaire comprend des cellules photovoltaïques directement dans sa structure. Cela veut dire que la tuile même peut générer de l’électricité solaire à partir des rayons du soleil. En couvrant discrètement la toiture entière, les tuiles solaires sont une touche esthétique en plus à l’architecture de votre maison. Elles sont aussi faciles à installer, efficaces et étanches, et ont une longue durée de vie.

En revanche, l’inconvénient principal de la technologie reste le prix élevé et peu abordable, étant récemment commercialisé. Une pose de tuiles photovoltaïques est en général 30% plus chère qu’un système photovoltaïque classique. Elle nécessite aussi un remplacement total de la toiture. En ce moment, elle coute entre 900 et 2000 euros le mètre carré. Cela dit, le prix devient plus compétitif pour des nouvelles constructions. Il est aussi très probable que le prix des tuiles solaires baisse considérablement dans les années à venir comme les panneaux solaires.

Découvrez votre potentiel solaire

Découvrez le potentiel solaire chez vous en un seul clic ici :

Je découvre mon potentiel solaire

Devenez enfin un foyer solaire avec élance

La vision d’élance est celle d’une campagne débarrassée des grands pylônes d’acier qui transperce le paysage grâce à l’électricité solaire ; de mettre fin aux épaisses colonnes de fumée qui noircissent notre ciel bleu. élance a pour mission de promouvoir l’autosuffisance solaire de chaque foyer parmi les clochers des villages et les forêts des campagnes.

Le conseil d’architecture solaire d’élance permet à chacun de concevoir de panneaux solaires discrets et esthétique qui complètent maisons et paysages. Ce conseil est gratuit et sans engagements.

Prenez donc rendez-vous de 30 minutes avec un conseiller d’architecture solaire pour découvrir votre passage à une maison solaire sur-mesure, simplement. L’accompagnement personnel vous facilitera l’obtention de devis véritablement sur-mesure à vos besoins, moins cher, par un installateur sérieux.

Résultat ? Une évaluation de votre potentiel solaire au kWh/m², puis un dimensionnement optimisé par rapport à votre consommation électrique. Nous définissons ensemble vos besoins, nous vous présentons ensuite vos options, vous choisissez enfin le solaire pour vous.