introduction / l'autogestion


l'autogestion

dernière mise à jour le : 24-1-2021

Le confort nouveau d’une maison solaire

Le slogan « l’énergie c’est l’avenir, économisons-la » perd tout son sens pour ceux qui vivent dans une maison solaire. La production d’une électricité propre, gratuite & indépendante chez soi change fondamentalement tout.

Dorénavant, la consommation d’électricité ne vous coûte rien pendant la journée. La clim à fond, la piscine chauffée à 29°C, ça devient souhaitable ! Une autoconsommation optimale permet d’amortir plus rapidement son système photovoltaïque. Une addition de batteries permet une totale autosuffisance solaire, et donc une consommation électrique au maximum.

Et cela pendant toute la durée de vie de 25 ans du panneau solaire ! Encore mieux, sachez que le système photovoltaïque ne fait pas de bruit. Aucune vibration n’est perceptible. Vous pourriez donc profiter d’un silence savoureux.

Dans cette section du Guide Complet, nous allons vous présenter l’après-installation du solaire en 2021. Découvrez donc la tranquillité de l’autosuffisance solaire et comment atteindre la sérénité par rapport à votre maison solaire. Pilotage, suivi, maintenance… le photovoltaïque intelligent est désormais d’actualité grâce au micro-onduleurs. Nous finirons sur le recyclage et l’économie circulaire du solaire.

Contenu du guide

1. Le pilotage du système photovoltaïque

i. Suivi panneau par panneau
ii. L’onduleur de l’époque : l’onduleur central
iii. Les micro-onduleurs

2. Maintenance panneaux solaires photovoltaïques

i. L’entretien
ii. Nettoyage
iii. Inspection
iv. Les assurances en cas de dépannage

3. Le recyclage : la fin de vie du panneau solaire

i. L’économie circulaire de proximité du solaire

1. Le pilotage du système photovoltaïque

Points à retenir :

  • Insistez sur le suivi panneau par panneau grâce aux micro-onduleurs.
  • Sachez que l’onduleur central est moins cher mais à une durée de vie inférieure aux panneaux solaires.
  • Optez pour les micro-onduleurs, plus fiables et qui permettent un rendement supérieur de votre système photovoltaïque.

1.i. Le suivi panneau par panneau

Comme le nom l’indique, le suivi panneau par panneau permet de suivre le rendement de chaque panneau solaire dans le temps. Aujourd’hui, le suivi s’effectue en ligne par internet. Il est donc possible de suivre en temps réel la production d’un système photovoltaïque. Les courbes de production permettent de déterminer son taux d’autonomie en électricité et de l’optimiser. Le suivi permet aussi aux professionnels d’identifier des pertes de rendement.

Le suivi panneau par panneau est rendu possible soit par des micro-onduleurs connectés, soit par des optimiseurs connectés dans le cas d’un onduleur central. Le rôle de l’onduleur est de transformer le courant continu généré par le capteur solaire photovoltaïque en courant alternatif, pour pouvoir alimenter les appareils électroniques d’un foyer. Il existe deux types d’onduleurs : les onduleurs centraux et les micro-onduleurs.

1.ii. L’onduleur de l’époque : l’onduleur central

Une installation photovoltaïque peut être équipée d’un seul onduleur central. Cela signifie que tous les panneaux solaires sont reliés à cet onduleur. Ces onduleurs sont mieux adaptés à une installation homogène : tous les panneaux photovoltaïques ont la même inclinaison et orientation. Ils sont aussi l’option moins chers au niveau du système photovoltaïque.

Les onduleurs centraux ont en revanche une durée de vie d’uniquement de 10 ans. Ils doivent donc être remplacés sur la durée de vie de votre système photovoltaïque. Un onduleur central ne permet non plus un suivi de panneau par panneau.

1.iii. Les nouveaux micro-onduleurs

Un micro-onduleur est un onduleur plus petit fixé derrière chaque panneau. Les micro-onduleurs permettent une production en courant alternatif directement depuis le panneau. Si jamais un panneau solaire devint ombragé, voire défectueux, le rendement du reste du système photovoltaïque restera imperturbé.

Les micro-onduleurs sont plus robustes que les onduleurs. Ils ont une durée de vie de 25 ans, avec parfois les garanties qui y vont avec. Ces micro-onduleurs permettent aussi d’assurer le suivi à distance de la production panneau par panneau. Ceci est possible grâce à un système de communication par internet entre le micro-onduleur et un boitier connecté posé près du tableau électrique.

Le suivi en temps réel permet une analyse de données et donc une meilleure maîtrise de son autoproduction. Le suivi à distance grâce aux micro-onduleurs permet aux installateurs photovoltaïques d’anticiper en amont les causes des pannes chez vous, vous réduisant la nécessité du service après-vente.

2. Maintenance des panneaux solaires photovoltaïques

Points à retenir :

  • Sachez que module photovoltaïque à une durée de vie de 25 ans, car l’effet photovoltaïque ne nécessite pas de pièces mécaniques et n’entraine pas de mouvements.
  • Optez pour un nettoyage avec inspection annuelle du système photovoltaïque.
  • Soyez en possession de l’assurance décennale et RC pro de votre installateur photovoltaïque. N’oubliez pas aussi d’effectuer une extension de votre assurance habitation.

2.i. L’entretien

Le grand point fort technique du panneau photovoltaïque est l’absence d’entretien. Oui. Leur grande durée de vie d’un quart de siècle s’explique par l’absence de mouvement des composantes des modules photovoltaïques, donc peu d’usure. Il y a aucune pièce mécanique qui peut s’abimer. Résultat : une production de l’électricité solaire sans mouvements, sans échappement, sans bruits.

2.ii. Nettoyage

Le nettoyage périodique n’est pas obligatoire, notamment avec un suivi panneau par panneau qui permet de réagir au cas par cas. Vous pouvez aussi le faire vous-même : il suffit d’utiliser un balai télescopique de piscine ou une raclette à vitre et un mouilleur avec une échelle. N’utilisez surtout pas de nettoyeur à haute pression ni produits détergents qui risqueraient d’abimer les cellules solaires.

Un nettoyage annuel et simple, avec un seau d’eau tiède et non-calcaire, est néanmoins recommandé pour une production maximale. Le nettoyage peut donc être couplé avec une inspection du système photovoltaïque.

2.iii. Inspection

Une inspection annuelle de votre installation photovoltaïque permettra de vérifier la tension de(s) onduleur(s), l’isolation des câbles, ou encore l’étanchéité. L’inspection permettra donc d’anticiper les cas de dépannage.

L’anticipation coûte forcément moins cher et permet une économie réelle d’argent et de temps sur la durée. Grâce aux micro-onduleurs, l’inspection peut se faire à distance.

2.iv. Les assurances en cas de dépannage

Quand il y a un besoin de réparations de votre système photovoltaïque, il est souvent possible de la prendre en charge par les assurances. Celles-ci sont soit la vôtre, soit celle de votre installateur.

L’assurance de responsabilité civile décennale est ce qu’on appelle communément garantie décennale voire l’assurance décennale. Elle garantit la réparation des dommages qui se produisent après la réception des travaux (fin officielle du chantier). L’assurance décennale assure l’étanchéité, la couverture et la sécurité électrique. Elle garantit contre :
• Les malfaçons,
• Les atteintes à l’intégrité du bâtiment,
• Les problèmes d’étanchéité de l’installation et du toit,
• Des fissures générées par la pose des câbles,
• Un incendie.

L’assurance décennale couvre tous ces problèmes pendant dix ans, même si la société est en liquidation n’existe plus. Des solutions existent donc en cas de disparition de la société derrière votre assurance décennale. Malheureusement, tout dépannage ou réparation par un autre installateur photovoltaïque implique un surcoût, car cette nouvelle société devra faire jouer sa propre assurance décennale pendant le dépannage.

Hors l’assurance décennale, munissez-vous aussi de l’assurance responsabilité civile professionnelle de l’installateur photovoltaïque, qu’on appelle communément la RC Pro. Elle vous protège de certains dommages causés par l’installateur photovoltaïque, mais surtout facilite le travail de celui-ci en cas de réparation ainsi que la procédure d’indemnisation.

L’assurance habitation, quant à elle, vous couvre pour tous les dommages causés à l’intérieur de la maison. L’assurance d’habitation couvre aussi les dégâts aux panneaux solaires liés aux intempéries. Pour y bénéficier, une extension à l’assurance d’habitation est cependant nécessaire. La démarche est pourtant simple et rapide.

Finalement, sachez qu’il est possible d’éviter toute sinistralité grâce à des choix justes et un autocontrôle rigoureux de l’installation photovoltaïque. Dans tous les cas, les trois assurances ci-dessus sont obligatoires pour toute installation photovoltaïque. Il est donc important de suivre la procédure pendant votre passage vers l’électricité solaire.

3. Le recyclage : la fin de vie du panneau solaire

Points à retenir :

  • Rassurez-vous : le panneau solaire, composé principalement de silicium et d’aluminium, est recyclable.
  • Notez que le recyclage est très efficace avec un taux de valorisation de 95%.
  • Insistez sur le recyclage gratuit.
  • Sachez que le premier centre de recyclage de modules photovoltaïques en France se trouve dans les Bouches-du-Rhône.

3.i. L'économie circulaire de proximité du solaire

La durée de vie des panneaux solaires et de 25 ans. Mais que se passe-t-il après ? Que ce passe t’ils avec les anciens modèles déjà installer ? Le panneau photovoltaïque est recyclable !

Le recyclage du panneau solaire se fait en 3 étapes :

  • le cadre aluminium et le boîtier de jonction sont retirés
  • les panneaux photovoltaïques sont découpés et broyés pour séparer les matériaux en 7 fractions
  • les matières recyclées sont valorisées et réutilisées dans l’économie circulaire.
  • Le verre et l’aluminium sont recyclables un nombre illimité de fois, le silicium est recyclable jusqu’à 4 fois, le cuivre et l’argent sont séparés, et réutilisés. Seul le plastique des câbles n’est pas recyclable.

Le recyclage gratuit, c’est possible !

Le recyclage est pris en charge PV Cycle. PV Cycle est un éco-organisme sans but lucratif agréé par les pouvoirs publics pour la collecte et le traitement des panneaux solaires. Leur centre de recyclage se trouve en Provence. Le site de Rousset, dans les Bouches-du-Rhône, est le premier en France et recycle les panneaux photovoltaïques avec un taux de valorisation de 95%. Cela veut dire que très peu des matériaux sont gaspillés.

Le recyclage du panneau solaire est donc pris en compte par certains. Les panneaux photovoltaïques sont rapportés à un des 200 points d’apport de PV Cycle pour la collection pour le recyclage. Mieux encore, il est parfois même entièrement gratuit.

Découvrez votre potentiel solaire

Découvrez le potentiel solaire chez vous en un seul clic ici :

Je découvre mon potentiel solaire

Devenez enfin un foyer solaire avec élance

La vision d’élance est pour que chaque foyer dans chaque village puisse bénéficier de l’électricité solaire : propre, gratuite et indépendante. élance a pour mission de promouvoir l’autosuffisance solaire et les technologies propres. Votre passage à une maison solaire sur-mesure avec élance s’appuie sur le photovoltaïque nouvelle génération.

Chez élance, les installateurs photovoltaïques sont obligés d’utiliser les micros-onduleurs et de vous fournir les assurances et garanties qui y vont avec. Chaque système photovoltaïque est équipé de micros-onduleurs pour un suivi panneau par panneau en ligne et en temps réel du rendement.

L’autoconsommation de chaque maison solaire est pilotable pour un taux d’autonomie optimale. La moindre anomalie de rendement est automatiquement identifiée à distance. élance insiste uniquement sur des micro-onduleurs avec des garanties d’une durée de 25 ans qui leur permettent de correspondre à la durée de vie des panneaux solaires.

Vos panneaux solaires sont récupérés puis recyclés gratuitement à la fin de leur durée de vie par élance.